La Musicothérapie

 

Qu’est-ce que la musicothérapie ?

La musicothérapie consiste à utiliser la musique dans le soin en tant que moyen de communication, de médiation ou de création.

 

La musicothérapie peut s’adresse à tout le monde, quelque soit l’âge (prématurés, bébés, enfants, adolescents, adultes, personnes âgées, fin de vie…).

La musicothérapie est adaptée toutes sortes de  pathologies ou handicaps qu’ils soient physiques ou psychiques tels que la douleurs, la dépression, la maladie d’Alzeimer, les démences, l’addiction,la bipolarité, l’autisme, les troubles du comportement, les troubles « dys » , A.V.C., les traumatismes, les troubles la communication, le retard mental…

La musicothérapie s’utilise dans le lien social (relations familiales, interculturalité, réhabilitation sociale, difficulté scolaires…)

La musicothérapie se pratique en individuel ou en groupe.

La musicothérapie réceptive consiste à écouter des extraits musicaux, avec la possibilité de verbaliser son ressenti. Quand la parole est difficile, voire impossible, on peut associer d’autres formes d’expressions, comme le dessin/peinture, l’écriture ou encore l’expression corporelle. Le musicothérapeute choisi les œuvres musicales à écouter, en se basant sur les goût musicaux du patient ainsi que sur son vécu sonore.

La détente psychomusicale aide la personne particulièrement stressée ou douloureuse dans une relaxation physique guidée par la musique.

La musicothérapie active consiste à produire des sons et de la musique dans son sens le plus large, en utilisant des instruments de musique, des objets sonores, son propre corps ou encore la voix. L’objectif consiste à communiquer à travers des jeux sonores, l’improvisation, de solliciter sa créativité, de partager autour des sons, de s’exprimer, d’exprimer ses émotions.

La fin d’une séance est ponctuée par un temps de verbalisation.

Le musicothérapeute adapte les prises en charge en fonction des besoins du patient. La musicothérapie est utilisée de façon exclusive ou associée à d’autres traitements.

Le musicothérapeute  est garant du bon déroulement des séances. Il respecte le code de déontologique des musicothérapeutes, incluant la confidentialité.

Il n’est pas nécessaire d’être musicien pour bénéficier de musicothérapie.

 

 

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer